Avec Michela Marzano, autour de confiance et méfiance

Il y a quelques mois, avec Michela Marzano, philosophe, auteur de la Société de confiance (éditions Grasset).

Sans confiance entre les individus, entre les uns et les autres, c’est toute notre société qui s’écroule. Apparaissent la peur, la déraison, la faillite, la guerre, la paranoïa. Et pourtant : la judiciarisation des rapports contractuels, le désir de contrôle, le refus d’offrir à l’autre une part de vulnérabilité, sans laquelle la confiance n’existe pas, engendrent une société de la méfiance, ou de la défiance.  Joli souvenir d’interview . Que vous pouvez visionner ou là:


TV VENDEE : Aïda Valceanu reçoit Michela Marzano par jpdayan

Ce contenu a été publié dans Chroniques livres, Littérature générale, Un café avec...., avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.